Une œuvre d’Art dans le cimetière de Saint-Solen.

Yves Hernot père et fils…

Milieu XIX siècle. Une œuvre d’Art en le cimetière de Saint-Solen. C’est la vieille Croix de l’ancienne cimetière de Saint-Solen laquelle hier avec grande fierté rivalisait avec l’If millénaire. Celle ci, œuvre de monsieur Yves Hernot, fut déplacée dans le nouveau cimetière quand celui-ci fut réalisé.

Père et fils tous deux sculpteurs à Lanion, entre 1844 et 1929, ils étaient tous deux spécialisés dans la création d’œuvres mortuaires, caveaux et calvaires. Au nombre de 517 l’un d’entre eux est ici même devant devant vous quand d’autres sont en les cimetières de Coutances, Caen, Tréguier , Saint-Brieuc et Saint-Solen bien sur.Parmi leurs œuvres il faut retenir aussi le tombeau de Messire Augustin Le Mintier évêque de Treguier et celui de l’Amiral sénateur Jules de Monjaret de Kerjegu. Yves Hernot père naît à Plouaret le 14/02/1820 et meurt le 17/02/1890 à Lannion.

Je n’ai pas personnellement retrouvé la moindre trace de la facturation de cette sculpture dans les registres des Conseils municipaux…il est cependant presque certain qu’elle représenta pour Saint-Solen, commune à la limite de la pauvreté, un coût certain…et pour elle très important ; voilà donc l’origine même de sa «récupération » en 1902.

Cette œuvre au regard de la grande pauvreté de la commune tout au long du XIX siècle doit être très probablement le fruit de la générosité d’un mécène; jamais elle n’aurait eu les moyens de…Il est donc possible, en raison même de cette absence de toute facturation, en raison même de cette pauvreté presque endémique que connaissait alors Saint-Solen , que cette Croix fut faite et personnellement financée par monsieur Amédée de Ferron, alors maire de Saint-Solen, lorsque sera réalisée la toute nouvelle église paroissiale de la commune. Il est cependant possible que cette œuvre d’art soit le fruit du travail de Yves fils celui-ci voyant lui le jour en 1861…à moins qu’elle soit le fruit d’un travail fait en commun par ces deux artistes sculpteurs.

Lorsque qu’Yves fils reprendra le flambeau de son père l’atelier comprenait alors 80 salariés…on doit à celui-ci le très beau calvaire de la Protestation de Tréguier mais aussi le calvaire Breton de Lourdes. Yves fils fera également la statue humaine de l’Amiral Abraham Duquesme marquis de Quedme pour la Ville de Concarneau.

From the blog

New posts in your inbox

About Me

Hi, I’m Lillie. Previously a magazine editor, I became a full-time mother and freelance writer in 2017. When I’m not spending time with my wonderful kids and husband, I love writing about my fascination with food, adventure, and living a healthy and organized life! Read more

Let’s hang out

%d blogueurs aiment cette page :