Le moulin du Gué Parfond ou le moulin de la Bégassière ?

Peut être une image de plein air

 Entre Saint-Helen et Lanvallay, en la partie commune à celles-ci, il y a le ruisseau du Gué Parfond qui court, ou le ruisseau de Sainte-Suzane si nous préférons ces deux appellations dénommant différemment il est vrai la deuxième partie de ce même cours d’eau.Ce dernier, par son cours en cette partie limitrophe, sépare géographique l’une de l’autre ces deux communes. 

Ainsi provenant de Saint-Solen s’écoule au pied du château de la Bégassière assis en Saint-Hélen toujours le Gué Parfond; ainsi s’écoule au pied du même château le même ruisseau nommé Sainte-Suzanne celui-ci aujourd’hui séparant en ces terres toujours nos deux communes et de Saint-Hélen et de Lanvallay. En 1845 le grand géographe Ogée pour Saint-Solen parle de son moulin qu’il nomme : le moulin du Gué Parfond, moulin que personnellement il présente aussi avec les petites carrières de moellons granitiques présentes également en Saint-Solen. 

Peut être une image de plein air et arbre

 En vérité le dit moulin présenté par Ogée est « NON représenté » ici même en ce hameau et cela sur l’ensemble des différents plans cadastraux, que ces derniers soient ceux de 1811 ou bien de 1844, que ces mêmes plans soient ceux de Lanvallay, Tressaint et de Saint-Solen.

Pourquoi cela ? 

Et pour le hameau du Gué Parfond, et aussi pour Saint-Solen dans sa totalité, il en ira de même en les différentes listes nominatives établies dès l’année 1836 ; ces listes énumèrent par hameau le nombre de feus au travers de leurs occupants respectifs, des métiers exercés aussi.En effet en ces mêmes listes dites nominatives jamais ne sera présentée en Saint-Solen, le Gué Parfond compris, soit la présence d’un moulin soit celle d’un meunier; et encore moins celle d’un moulin avec son propre meunier.

Alors moulin à eau ou pas moulin à eau en le hameau du « Gué Parfond » ?Y aurait-il pu y avoir confusion entre le « ruisseau » du Gué Parfond ET le « hameau » du Gué Parfond lui même ?Finalement serait-il aussi possible que ce même moulin dit du » Gué Parfond » soit en effet celui de la Bégassiere lui-même puisque celui-ci effectivement est assis sur le ruisseau du même nom, ruisseau nommé en son contrebas : ruisseau de Sainte-Suzanne ?

Peut être une image de nature et arbre

 Le ruisseau de Saint-Suzanne n’est que le prolongement et la propre terminaison du Gué Parfond rappelons le. À défaut d’avoir eu assis sur ce ruisseau, ruisseau nommé le Gué Parfond à sa naissance et Sainte-Suzanne à sa fin, deux moulins à eau, à savoir un à Saint-Solen et un à Saint-Helen, la Vérité voudrait alors que le dit moulin du Gué Parfond aurait de tout temps été assis sur le sol de Saint-Helen et non pas sur celui de Saint-Solen. 

Se dressent donc sous ces arbres, assis sur les terres du château de la Begassiere, travaillant avec les eaux de Saint-Suzanne, ou celles du Gué Parfond puisque tel est aussi le nom de ce ruisseau, les murs encore entiers et toujours couverts d’un vieux moulin à farine qui fonctionnait encore au siècle dernier dans les années 1950.; à sa droite était à son extrémité nord/ouest le logement du meunier.

Le moulin, édifié en contrebas du château de la Bégassière, était alimenté par un étang situé en amont, situé entre lui même et la route de Dol; aujourd’hui celui-ci est désormais entièrement atterri et envahit par des arbres ici même déjà forestiers.

Perpendiculaire à cet ensemble, côté logement, à nord/ouest, était encore présent au début du XX siècle un autre bâti ou grand logement; aujourd’hui celui-ci n’existe plus du tout.Le ruisseau du Gué Parfond naissant Gué Parfond et mourant Sainte-Suzanne nous faut-il donc voir aujourd’hui dans ce moulin, dit moulin « de la Begassiere » en Saint-Hélen, le moulin dit hier « du Gué Parfond à Saint-Solen » par Ogée lui même ? 

Peut être une image de carte

 L’appellation du « Gué Parfond » donnée par certains à TOUT le « cours » de ce ruisseau aurait-elle entrainée pour ce seul et même moulin une confusion de la part de l’auteur, donc une confusion de la part de Ogée, entre la dite terre de Saint-Hélen et le dit hameau du Gué Parfond à Saint-Solen ? 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :