La Chapelle de Saint Piat

La Chapelle de Saint Piat a été retrouvée…

Aucune description de photo disponible.
La petite chapelle de Saint-Piat est ici en la parcelle n° 121.

Elle se situait de l’autre côté de la Route impériale, aujourd’hui route de Dol, juste en face de Bois Colin. Le plan cadastral de 1811 en effet l’implantait… Elle porte en 1811 le numéro cadastral 121.

Elle sera démolie peu avant 1837 puisque deux bâtis nouveaux apparaissent en son emplacement indiquée encore qu’elle est en 1811; en cette même année 1811 le village de Saint-Piat sera rétrocédé à Lanvallay…Dieu que pourtant j’ai bossé dur sur ce plan !

Ainsi seront construites en son emplacement même deux nouvelles maisons, la première en effet en 1837 et la seconde elle en 1838. Aucun acte ne donne aujourd’hui le nom de son Saint protecteur, ou celui de sa Sainte patronne; ce nom est peut-être celui de Sainte Suzanne au regard du petit ruisseau proche d’elle et ainsi nommé dans un acte écrit bien avant que survienne l’année 1800.

Cette petite chapelle, à l’image de sa petite sœur de Lanvallay, la Chapelle nommée : du Chien maigre, semble devoir elle aussi avoir fait les frais des biens d’églises confisqués par le Directoire au lendemain de la Révolution ; fermée en cette même période qui se terminera en 1799 elle fut probablement « porte close » pendant plusieurs années avant d’être vendue le 29/04/1791 à une femme.

Elle disparaîtra définitivement entre 1811 et 1837. Voir les plans et les photos ci-dessous montrant des deux maisons édifiées en effet en 1837 et 1838 sur son emplacement.

Peut être une image de plein air
Vue aérienne de l’emplacement de l’ancienne petite chapelle
Peut être une image de les Cotswolds, mur de briques, plein air et arbre
Maison construite en 1837 sur l’emplacement de l’ancienne petite chapelle.
Peut être une image de plein air et arbre
Celle de 1836…

%d blogueurs aiment cette page :