Le chemin de la petite carrière du Gué Parfond.

Peut être une image de arbre et nature

Le chemin de la petite carrière du Gué Parfond.

Rappel : Les petites carrières de moellons granitiques de Saint-Solen sont citées dès l’année 1845 par le géographe Ogée dans son ouvrage intitulé : Historique et géographique de la province de Bretagne.

Ici extrait du plan cadastral de 1844 implantant depuis la Ville Arais le petit chemin vicinal lequel desservira la petite carrière du Gué Parfond. Ce petit chemin vicinal semble devoir franchir le ruisseau pour desservir en voie de servitude des parcelles labourables situées en partie hautes du Gué Parfond, sur l’autre versant du Gué.

Cette carrière, alors probablement familiale, n’est pas implantée sur ce plan à moins qu’elle n’apparaisse bien sur qu’au lendemain de cette même date.

Ce plan cadastral est un travail personnel…

Peut être une image de carte
%d blogueurs aiment cette page :